Auteur : Erik L’Homme

Pages : 154

ISBN : 978-2-07-063468-2

Tome 1 : La pâle lumière des ténèbres

Jasper vit à Paris, va au lycée et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval. Bon, mais depuis peu, il fréquente aussi le 13, rue du Horla, l’adresse ultra secrète de L’Association. L’organisation a repéré chez lui certaines aptitudes pour la magie et lui a proposé de devenir agent stagiaire. Et les stages de L’Association ne se passent pas vraiment autour de la photocopieuse ! Armé d’une bombe lacrymogène au jus d’ail, Jasper est envoyé chez les vampires pour enquêter sur un trafic de drogue.
Attention au retour du jet d’ail !

Note

Il y a longtemps que j’entends du bien d’Erik L’Homme, mais je n’avais jamais rien lu de cet auteur. Et puis voilà qu’il s’associe avec Pierre Bottero, l’un de mes auteurs préférés, pour écrire une histoire commune selon le point de vue d’un personnage principal différent. J’avais donc très hâte de parcourir les pages de ce premier tome… pour connaître l’auteur, mais aussi pour renouer éventuellement avec Bottero. Qui plus est, j’avais entendu beaucoup de bien de cette histoire.

Je dois toutefois avouer que je fut plutôt déçu lorsque j’ai acheté ce livre. Déçu du fait que le nombre de page n’est pas très élevé. Mais je me laisse vite prendre au jeu. Je commence ce roman et j’en deviens vite accros. Je m’attache à Jasper… je m’attache à son côté un peu gauche et à ses blagues et ses jeux de mots de mauvais goût et je m’attache à l’histoire qui s’annonce très intéressante !

L’écriture est agréable à lire et s’accorde bien avec le style de Pierre Bottero. Je crois donc avoir trouvé un auteur intéressant et il y a de forte chance que je me laisse tenter par l’un de ses livres antérieurs éventuellement.

Toutefois, malgré le fait que le récit soit enlevant et que l’histoire est tout simplement savoureuse, je reste tout de même déçu. Déçu pour la même raison que lorsque je l’ai acheté. Ce livre est beaucoup trop court ! Souhaitons seulement que ce petit défaut se transforme en avantage et pèse lourd dans la balance chez les jeunes qui veulent s’initier à la lecture.

J’attends donc la suite avec beaucoup d’impatience !

04/12/2010

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *