Auteur : Agatha Christie

Pages : 172+

ISBN :

Dix personnes apparemment sans point commun se retrouvent sur l’île du Nègre, invités par un mystérieux M. Owen, malheureusement absent. Un couple de domestiques, récemment engagé, veille au confort des invités. Sur une table du salon, dix statuettes de nègres. Dans les chambres, une comptine racontant l’élimination minutieuse de dix petits nègres. Après le premier repas, une voix mystérieuse s’élève dans la maison, reprochant à chacun un ou plusieurs crimes. Un des convives s’étrangle et meurt, comme la première victime de la comptine. Une statuette disparaît. Et les morts se succèdent, suivant le texte à la lettre. La psychose monte. Le coupable se cache-t-il dans l’île, parmi les convives ?

Note

Dix personnes se retrouvent sur une île, invités par un richissime homme mystère. Avant la nuit, l’une d’elle meure… et puis rien ne va plus ! Livrés à eux-mêmes, les autres invités finiront par soupçonner tous et chacun et alors la peur s’immiscera en leur cœur pour les empêcher d’avoir confiance en quiconque. Commence alors une histoire de meurtres sordides et bizarres, une enquête des plus spéciales et un récit passionnant dans ce huis-clos intensif et efficace !

C’est mon premier roman d’Agatha Christie et ça n’a pas pris longtemps pour me convaincre que cette auteure était spéciale. Tout au long de l’histoire, la suspicion est sans cesse grandissante entre les personnages. Tout est raconté dans la finesse et avec une maîtrise hors normes. Du début à la toute fin, le lecteur vient à soupçonner tous les personnages les uns après les autres et jamais il ne réussit à découvrir le fin mot. Les certitudes s’effritent rapidement et les soupçons reviennent alors d’un personnage à l’autre. Le récit est mené de main de maître et tient certainement en haleine le lecteur qui peine à vouloir lâcher le roman. L’intrigue est, sans contredit, parfaite.

La folie humaine est poussée au maximum dans cette histoire alors que l’auteure nous raconte littéralement le crime parfait. C’est glaçant d’effroi et l’angoisse grandissante ne cesse de déstabiliser le lecteur tout au long de sa lecture. Et une fois le roman terminé, c’est le genre d’histoire qui ne peut que rester en mémoire pour un bon bout de temps tant la tournure finale est inattendue. Une finale digne du plus fou des fous !

Mon premier Agatha Christie, mais certainement pas mon dernier. Son style littéraire date d’une autre époque ; les discussions, les personnages, les tournures de phrases… Y’a pas à dire, je suis tombé sous le charme. Sa plume m’aura séduit facilement, tout comme cette histoire des plus fantastiques !

À lire très certainement !

08/09/2020

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *