Auteur : Ghislain Taschereau

Pages : 100

ISBN : 2-89549-020-1

Il y a fort longtemps, un vaillant chevalier combattait les méchants, tuait des dragons et sauvait les demoiselles en détresse. Il se croyait bon, gentil et plein d’amour. Il était très fier de sa magnifique armure qui brillait de mille feux, et ne la quittait jamais, même pour dormir. Seulement, un beau jour, en voulant l’enlever, il se retrouva coincé… Ainsi commença pour lui une quête initiatique, à la recherche de sa véritable identité, au gré de rencontres insolites et d’épreuves riches d’enseignement. En parvenant au « Sommet de la Vérité », il deviendra alors ce qu’il n’avait jamais cessé d’être, un homme au cœur pur, libre de toute illusion et de peur.

Cette nouvelle quête du Graal, d’un humour délicieux, fait partie de ces « grands petits livres » comme Le Petit Prince et Jonathan Livingston le goéland. La limpidité, la profondeur du Chevalier à l’armure rouillée, qui parle au cœur et à l’âme, en font un conte d’une portée universelle.

Note

Petit livre que j’ai trouvé par hasard. Petit conte pur et simple. Mais une grande histoire ! Là où les enfants s’émerveilleront avec une simple histoire de chevalier qui essaie de se départir de son armure, les plus grands y verront un conte merveilleux qui nous apprend à s’accepter soi-même, tel que nous sommes. Ce n’est certes pas sans rappeler un certain Antoine de Saint-Exupéry et son Petit Prince. C’est dans la même veine et c’est tout aussi imagé. Et comme ce dernier, le petit livre n’est petit que par le nombre de pages, car en vérité c’est un bien grand trésor !

C’est une histoire qui peut facilement prendre une saveur différente selon chaque personne, chacun y trouvant quelque chose de différent d’après sa propre histoire et sa propre façon de voir les choses. Il ne serait pas surprenant aussi que ce petit conte soit perçu différemment selon notre humeur ou selon notre état d’esprit à chaque relecture.

C’est donc un petit livre formidable et enrichissant où le merveilleux se rencontre à chaque page. Les mots choisis sont simples et facilement compréhensibles par les enfants et tellement éclairant pour les adultes. J’y ai passé un agréable moment de lecture, tournant les pages l’une après l’autre et le terminant en moins d’une heure. C’est le genre de livre qui se lit tout d’une traite, ou bien chapitre par chapitre si on en fait la lecture à notre enfant, nous laissant ainsi le temps d’en parler pour s’assurer qu’il comprenne bien le double sens du récit.

C’est un petit livre parfait dont il faut prendre le temps de lire et même de l’offrir en cadeau, surtout de l’offrir en cadeau. C’est aussi le genre d’histoire dont il faut prendre le temps de lire avec son enfant, parce que chaque âge donnera une vision différente, chaque âge permettra de découvrir un nouveau sens. Et qui sait, peut-être qu’avec ce livre il nous est possible nous aussi de perdre notre armure dont on s’est recouvert avec le temps…

Un beau petit bijou à lire sans modération. Un grand bravo !

09/09/2012

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *