Auteur : J. K. Rowling

Pages : 128

ISBN : 978-2-07-062459-1

Les Contes de Beedle le Barde sont les cinq contes de fées qui bercent l’enfance des jeunes sorciers. Chacun de ces contes a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner.

Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des moldus. Le professeur y donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard.

Un ouvrage magique à garder comme un trésor, enrichi des illustrations originales de J.K. Rowling.

Note

Voici un livre très attendu par les amateurs de la saga Harry Potter. Si ce livre semble signifier peu pour certaines personnes, il n’en reste pas moins que pour la plupart il y ait un intérêt marqué pour ces contes qui sont mentionnés pour la première fois dans le dernier livre de la série. Toutefois, ces Contes de Beedle le Barde laissent une impression pour le moins mitigée.

Il s’agit donc de récits écrit pour être lus par des sorciers et de ce fait, l’aide de Dumbledore, et même de J.K. Rowling elle-même, à la fin de chacun des contes, aident grandement les « moldus » que nous sommes à mieux comprendre ces histoires.

Mais qu’en est-il vraiment de ce livre ? Est-il réellement essentiel pour bien comprendre le bon déroulement de l’histoire de Harry Potter ? Certes non ! Mais il n’en reste pas moins que ce petit livre offre au lecteur le sentiment, aussi minime soit-il, d’appartenir un peu plus au fabuleux monde des sorciers.

Ce livre, bien que très vite lu comparativement à la saga Harry Potter, laisse une bonne impression sur ce que J.K. Rowling pourrait nous faire connaître dans les années à venir.

18/01/2009

1 réponse
  1. Dom la Star!
    Dom la Star! dit :

    Les comptes de Beedle le Barde est très intéressant pour ceux qui aime bien l’univers d’Harry Potter! Savoir leurs comptes de fées version sorciers est une aventure pour le moin divertissante!

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *