.:: L’HORREUR ET LE FANTASTIQUE

La ligne qui sépare le genre Fantastique et le genre Fantasy est très mince mais néanmoins présente. Assez pour classer ces deux genres dans des catégories différentes. Les histoires dites Fantastiques introduisent des éléments surnaturels – des faits qui sont théoriquement explicables – dans le monde réel afin de nous faire douter de la réalité. On pense entre autre à Stephenie Meyer qui a connu une montée fulgurante avec sa série Fascination.

L’Horreur, reconnue maintenant comme étant un genre à part entière pratiquement partout, s’apparente souvent au Fantastique – vampires, fantômes et monstres en tous genres peuvent être rencontrés dans ce style littéraire. L’écrivain américain Stephen King, qui n’a plus besoin de présentation, a su ravir des millions de lecteurs de partout dans le monde. Ses histoires sont très variées mais souvent en lien avec l’Horreur et le Fantastique. Plus près d’ici, au Québec, Patrick Senécal a su faire sa place dans les histoires d’horreurs et il est d’ailleurs souvent comparé au King.

Bien que l’Horreur et le Fantastique se côtoient souvent dans le même récit, ces deux auteurs réussissent très bien à faire ressentir au lecteur des moments d’angoisses et d’épouvantes en ayant recours uniquement à l’Horreur dans leurs histoires. Misery pour le King et Hell.com pour Senécal en sont de très bons exemples. Et ces deux romans sont excellents !

Maude Royer : Pinocchio

Guy Booshay : Spectral, T2

Max Brooks : World War Z

James Herbert : Fog

Patrick Senécal : Faims