Auteur : David Bédard
Pages : 640
ISBN : 978-2-89786-518-4

Tome 1 : L’enquête

Un convoi qui devait demeurer secret est attaqué ; sa cargaison, volée ; ses occupants, tous tués. Devant l’urgence de la situation, le Roi Élias, suzerain du Royaume d’Atride, n’a d’autre choix que de faire appel à ses deux meilleurs enquêteurs afin de retrouver rapidement la trace de l’important chargement. Accompagnés de Kéros, un jeune enquêteur en devenir extrêmement brillant, ils s’apercevront rapidement que ce vol n’est que la pointe de l’iceberg ; l’investigation sera beaucoup plus complexe et surtout, plus dangereuse qu’escompté.

Les enquêteurs pourront néanmoins compter sur l’aide inespérée d’un demi-géant au sens de l’humour particulier, ainsi que celle d’un ex-assassin à la retraite, entre autres, pour leur prêter main forte tout au long de leur périple truffé de bandits, de minotaures, et de créatures meurtrières, sans nom et sans pitié. De chacune des décisions qu’ils prendront pourrait dépendre le sort du Royaume, et qui sait, peut-être même du monde de Minerun tout entier.

Note

Minerun, c’est un monde incroyable où tout peut arriver : créatures maléfiques, batailles épiques, magie et sorcellerie, personnages attachants… L’auteur nous dévoile son histoire d’abord tranquillement, pour ensuite travailler habillement ses personnages afin de permettre au lecteur de ne jamais s’ennuyer. Ce premier tome est réellement une histoire de fantasy de longue haleine, sans toutefois être alourdit par des longueurs inutiles. Voilà ce que nous offre David Bédard avec ce roman ! Je vais le dire franchement, ce livre est bon, très bon même !

C’est de la fantasy, et donc on y retrouve un peu de tout. Nain, elf, demi-géant, assassins professionnel, centaure, créatures de toute sorte… Ça commence avec un convoi secret qui est mystérieusement attaqué, tous les gardes sont retrouvés mort et la marchandise disparu. L’enquête pour résoudre cette affaire sera confié aux deux meilleurs enquêteurs de Minerun. Ceux-ci seront accompagnés par un jeune enquêteur en devenir et durant leur périple ils feront des rencontres pour le moins surprenantes !

Je ne sais pas trop comment l’expliquer puisque ce n’est rien de bien nouveau et ça reste un style de fantasy relativement classique. Ce roman démontre toutefois beaucoup d’atouts et très peu de lacunes. J’ai vraiment eu beaucoup de plaisir à découvrir le style littéraire de David Bédard. Son écriture est fluide et bien détaillé. L’ambiance du roman est très bien rendu par le descriptif parfaitement contrôlé de la part de l’auteur. On voit clairement les images dans notre tête tout au long du périple de nos personnages, les chemins qu’ils empruntent, les forêts et les villages, les châteaux et ses habitants, les créatures agressives tout somme celles qui sont innofensives. Ce monde est beau et il nous est facile de se l’imaginer. Et surtout, il nous est très difficile à quitter ! À la fin de chaque chapitre, le lecteur ne se pose pas la question et y va avec le suivant immédiatement.

Les personnages sont franchement incroyables et leur camaraderie est très intéressant à voir évoluer. On s’attache rapidement à chacun d’eux et la connivence qui se développe entre eux est incroyable ! On les aime, on les respecte, on est joyeux d’être avec eux, tout comme on est triste lorsqu’il y a une perte. Mais surtout, on rit avec eux ! Leur façon d’être et la direction que prend leurs discussions à plusieurs reprises ne peut en faire autrement. L’humour offre un gros plus à cette histoire qui est déjà presque sans faille.

C’est une longue aventure que ce premier tome de Minerun. Au final, d’une histoire qui semble être une énième histoire de fantasy en début de roman, ressort un récit époustouflant où l’action ne manque pas et où l’humour des personnages n’a d’égale que leur sens de l’honneur. L’ambiance du roman est admirable et a su m’accrocher facilement. J’ai développé une complicité inattendu avec les personnages principaux à un point tel que j’ai ressenti un pincement au coeur en les quittant à la fin. J’ai eu comme une impression de laisser aller de bons amis… Le deuxième tome ne devrait donc pas attendre trop longtemps avant que je saute dessus !

Un énorme merci à David Bédard pour l’envoie de ce roman. J’y ai découvert un style que j’aime tout particulièrement et une plume d’une fluidité exemplaire ! Minerun est un endroit fantastique qui se hisse facilement sur le même plateau que plusieurs autres endroits inventés par d’autres auteurs reconnus. Retenez bien le nom de cet auteur ! Parce que s’il a autant de bonnes idées que de talent pour nous les transmettre, il n’a pas fini de nous surprendre !

25/06/2019

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *