DOCTEUR SLEEP
    .:: Stephen King
Du même auteur
    .:: Salem
    .:: Carrie
    .:: Simetierre
    .:: Le fléau
    .:: Dôme
    .:: La ligne verte
    .:: Plein Gaz
    .:: La peau sur les os
    .:: Cujo
    .:: L'année du loup-garou
    .:: Blaze
    .:: Désolation
    .:: L'accident: Dead Zone
    .:: Dolorès Claiborne
    .:: Misery
    .:: Jessie
    .:: La Tour Sombre
    .:: Christine
    .:: Dreamcatcher
    .:: Joyland
    .:: Charlie
    .:: 22/11/63
    .:: Les Régulateurs
    .:: Les Tommyknockers
    .:: Shining
    .:: La ballade de la balle élastique
    .:: Ça






587 pages

ISBN :
978-2-226-25200-5

Depuis Shining, le petit Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi… Le nouveau chef-d'oeuvre de Stephen King.



Commentaire personnel :



Note : 4/5

Près de 40 ans après l’incroyable succès de son roman Shining, Stephen King décide d’écrire la suite des aventures du petit Danny Torrance. Il fallait oser tout de même, car ce pari aurait pu être très risqué… et je comprends que certains peuvent sortir un peu déçu de ce roman. Ce qui ne fut pas mon cas.

L’auteur nous livre une suite à Shining tout en étant si loin de l’histoire originale. Ici, pas de huis-clos puisque l’histoire se passe dans plusieurs villes des États-Unis et Danny est devenu simplement Dan, un adulte comme les autres. Comme les autres? Non! Puisqu’il possède toujours le Don comme il l’appel lui-même. Le King a toujours eu une façon bien à lui de faire évoluer ses personnages et il est intéressant de retrouver le petit Danny et voir maintenant où il en est.

Une autre force de cet auteur est de réussir à nous amener beaucoup plus loin dans l’histoire. Avec ce roman, il arrive à renouveler le récit de la famille Torrance sans toutefois tourner en rond au niveau de l’histoire elle-même. L’apparition de personnages malveillants – le Nœud Vrai avec leur Winnebago – tout comme de bons personnages comme la petite Abra, se fait de façon très fluide. Tous les personnages ont étés travaillé et ont un passé fouillé qui donne une crédibilité à l’histoire. Chacun d’eux jouera un rôle plus ou moins important dans le récit et le King réussi encore une fois à nous garder en haleine quant au rôle précis de chacun.

Le scénario est bien ficelé et fait toute la force de ce roman. Il y a de l’action bien sûr, mais ce livre n’en est pas rempli. Tout est bien mené en douceur vers cette finale tant attendue. Bref, Stephen King couche une fois de plus sur le papier une histoire magnifique; qui peut se lire indépendamment de Shining, même si ce dernier apporte beaucoup. J’ai adoré rencontrer le petit Danny dans Shining, au point d’avoir ressenti beaucoup de frissons en le lisant. Et bien que je n’aie pas ressenti ces frissons avec Docteur Sleep, voir l’évolution du petit Danny a été pour moi une aventure magique. Stephen King me fascine encore et toujours!

Laissez-moi terminer par une petite mise en garde : quand vous circulerez sur les routes d'Amérique, méfiez-vous de ces Winnebago et Bounder. On ne sait jamais qui peut se trouver à l'intérieur. Ni quoi.

07/02/2014

Partager


    Vos commentaires :