L'INSPECTEUR SPECTEUR ET LE DOIGT MORT
    .:: Ghislain Taschereau
Du même auteur
    .:: Diane la foudre






212 pages

ISBN :
2-921775-53-0

C'est à Capit, capitale de la Friande qu'on a trouvé le doigt mort, coincé dans la trappe d'une boîte aux lettres. A qui appartient ce cure-nez ? Qui l'a placé là, au vu et au su de tous ? Dans quel but ? L'enquête ne sera pas de tout repos. Heureusement, notre héros a vendu son âme à Satan en échange d'un don particulier. Il est le meilleur inspecteur de police au monde: l'inspecteur Specteur. Mais son adversaire n'est pas un enfant de choeur.



Commentaire personnel :


Note : 3.5/5

J’ai déjà lu le petit roman Diane la foudre du même auteur il y a quelques années et j’en ai gardé un assez bon souvenir pour avoir le goût de me lancer un jour dans une autre histoire de Ghislain Taschereau. Ce dernier est bien connu au Québec en tant que comédien, réalisateur, auteur et aussi et surtout humoriste. Ce roman-ci est la première enquête de l’inspecteur Specteur, personnage bizarroïde dans son ensemble qui mène ses enquêtes à sa façon bien à lui.

Comme nous sommes en droit de nous y attendre de la part de Ghislain Taschereau, l’humour absurde prend une place importante dans ce roman. L’histoire est correcte, sans plus. Mais après tout, avec un petit livre d’à peine 200 pages ayant comme trame de font un humour plutôt débridé, il ne faut pas s’attendre à ce que l’histoire soit des plus profonde. De ce point, je ne peux pas être ni emballé, ni déçu.

Néanmoins, outre les jeux de mots plutôt douteux, l’humour qu’emploie l’auteur dans ce petit roman n’est pas des plus stupides. C’est parfois par des tournures de phrases ou par l’agissement d’un personnage que Ghislain Taschereau nous démontre tout en subtilité un humour d’un autre niveau. Et cet humour est très représentatif du personnage qu’est l’auteur lui-même.

En bref, c’est un petit roman intéressant dans son ensemble dont quelques passages ne laissent pas indifférent. C’est une lecture aux chapitres courts qui se lit très rapidement et qui permet très certainement de passer un bon moment de détente entre deux romans plus sombres, tout en nous faisant pouffer à quelques reprises. C’est léger et absurde, mais en y fouillant un peu, il est possible d’y trouver quelques surprises… de trouver quelque chose d’un peu plus brillant qu’au premier coup d’œil!

02/03/2016

Partager


    Vos commentaires :



Note : 4/5

C'est toute une coïncidence; j'ai également lu ce livre en 2016!
Je partage vos observations d'ailleurs, que vous pouvez retrouver sur mon blogue littéraire.
C'est en effet la qualité de l'histoire qui n'est pas à la hauteur de l'humour. Il s'agit tout de même d'un bon roman qui m'a bien fait rire.

Withney St-Onge, le 10/05/2017