Auteur : Jean-François Vinet

Pages : 477

ISBN : 978-2-89786-435-4

Tome 1 : Le Manifeste
Qui n’a jamais rêvé de changer le monde? Edgar Malik, un jeune prodige diplômé de Harvard, y songe depuis toujours. Mais lorsqu’il se rend à l’une des usines de l’importante multinationale qu’il dirige, il découvre l’horreur. C’est alors que tout bascule. Il se retrouve malgré lui au cœur du plus grand bouleversement que l’humanité ait connu. Traqué par une sombre organisation, il s’enfuira avec Lara Saulnier, une brillante et séduisante journaliste, qui le guidera à travers Paris. Dans cette course effrénée, il devra envisager d’imprévisibles alliances. Mais à qui peut-il réellement faire confiance? Il constatera que la vie est un jeu d’échecs dont les coups sont souvent déterminés longtemps d’avance…

Note

L’effet Malik tome 1, voilà un roman qui cache une histoire extraordinaire ! Le texte que couche sur le papier Jean-François Vinet est une véritable bombe et j’ai été charmé dès les premières pages. Construit à la façon d’un road movie, l’histoire est si entraînante qu’il en vient difficile de ne pas vouloir continuer notre lecture à la fin de chaque chapitre. Et c’est peu dire !

On suit donc un multi-milliardaire qui fera un mouvement inattendu pour ce genre d’homme. Il remet en doute publiquement le système tout entier. Ce même système qui fait de lui un homme riche et puissant. Suivra alors des complications dans le monde entier qui changera à jamais la face du monde… et de l’humanité !

L’auteur tire son épingle du jeu en nous dévoilant son histoire avec une incroyable justesse. Nous racontant au compte-goutte le récit, le texte passe habilement du présent au passé, tout en faisant quelques détours ici et là pour bien nous faire comprendre ce qu’est Le Manifeste, ce texte que notre personnage milliardaire dévoile à la face du monde. La maitrise dont fait preuve l’auteur est parfaite et nous permet très certainement de vivre cette histoire pleinement. On s’attache à Edgar Malik et ses idées. Et bien qu’on soit catapulté immédiatement dans l’action, on ne peut que vivre ces moments d’adrénaline intense avec lui et forcément s’attacher de plus en plus.

Et au travers de tout ça, il y a ce côté qui nous fait clairement réfléchir sur l’avenir de l’humanité. Car Jean-François Vinet ne fait pas que nous raconter son histoire… Il y a clairement une intention derrière ce texte. Tout au long de sa lecture, le lecteur ne peut que se questionner sur la légitimité qu’a l’homme d’agir ainsi au détriment de la nature et de sa planète… et surtout au détriment de l’essence même de ce qu’est – ou devrait être – l’humanité. Le texte est d’une puissance incroyable et d’une profondeur très intéressante !

Au final, je puis dire sans gêne que cette lecture m’a grandement marquée. Le texte est profond et l’écriture parfaite. Plusieurs passages nous font grandement réfléchir et nous amènent à un questionnement intéressant sur nous-même et notre façon de vivre. À un point tel que j’ai eu l’impression de m’être fait secouer plusieurs fois par l’auteur. Comme s’il m’agrippait par le collet pour me parler au creux de l’oreille, pour s’assurer que je comprenne bien qu’il y a urgence d’agir. Riche en rebondissements et en émotions, gageons que ce roman aura le même effet sur vous aussi… parce qu’il est tout simplement construit de façon parfaite !

Et vous, êtes-vous prêt pour la grande révolution ? Et à quel prix ?

Un énorme merci à Jean-François Vinet pour ce roman ! J’ai adoré et il est clair que le deuxième tome ne m’attendra pas trop longtemps !

Visitez le site de Jean-François Vinet.

24/02/2019

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *