HUNGER GAMES - La Révolte
    .:: Suzanne Collins





418 pages

ISBN :
978-2-266-18271-3

Tome 3 : La Révolte

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair: Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.




Commentaire personnel :

Voilà un troisième tome qui conclut à merveille la trilogie des Hunger Games. Ce roman, comme les deux précédents, a su me captiver tout autant et c’est avec regret que je le replace dans ma bibliothèque. Si en premier lieu j’avais une quelconque réticence à me lancer dans cette trilogie, je peux maintenant clairement dire que je ne regrette pas du tout d’y avoir sauté à pieds joints.

L’écriture est toujours aussi simple, mais si captivant à la fois. Les mots compliqués n’ont pas leur place dans le récit, permettant ainsi au lecteur de ne jamais buter sur une phrase qu’il ne comprend pas et donnant une fluidité exemplaire au texte. Cette fois, l’histoire prend une tournure encore plus dramatique, dévoilant les effets de la guerre ; blessures, morts, désespoir… Certains passages sont très délicats et le côté sombre contraste beaucoup avec la catégorie jeunesse dans laquelle cette trilogie est classée. L’auteur décrit clairement les événements que les personnages vivent tout au long de l’histoire, et réussit même à nous montrer un côté de la guerre qui est plus délicat, à savoir que les méchants ne sont pas nécessairement que des méchants et que les gentils ne sont pas non plus ce qu’il y a de plus gentil. Et c’est probablement ce qui est le plus gros avantage de l’écriture de Suzanne Collins. Il n’y a que la guerre dans toute sa simplicité ; deux camps qui s’affrontent, des hommes et des femmes de chaque côté, qui finalement ne font que défendre ce en quoi ils croient.

L’action est bien présente dans ce roman et Suzanne Collins a su utiliser encore une fois les mots justes pour doser le suspense de façon parfaite, poussant le lecteur à toujours vouloir continuer sa lecture pour en apprendre d’avantage sur cette histoire. Les émotions que l’auteur réussit à transmettre tout au long du roman sont très bien ressenties par le lecteur, parfois à un point tel qu’une pause peut sembler nécessaire entre certains passages du texte afin de se permettre de bien assimiler ce qui est lu.

Au final, on ressort de cette lecture quelque peu bouleversé. Mais pour ma part, agréablement surpris par cette trilogie. Le côté réaliste de l’être humain dans cette histoire à tout pour donner la chair de poule au lecteur. Bien sûr, c’est la guerre. Mais c’est aussi une bonne occasion pour comprendre et apprendre de nos propres erreurs. Ce troisième tome est dur émotionnellement par moment et on en ressort marqué chacun à sa façon. Mais en même temps, il est tellement complet dans la simplicité de son histoire qu’il conclut – à mon sens – parfaitement bien la saga !

01/10/2012

Partager


    Vos commentaires :