Auteur : Pierre Bottero

Pages : 354

ISBN : 2-7002-2983-5

Tome 1 : La forêt des captifs

Tandis que ses parents explorent des territoires sauvages de l’autre monde, Ewilan se retrouve prisonnière sur Terre d’une sinistre « Institution ». Au cœur de ce laboratoire clandestin, la Sentinelle félonne éléa Ril’ Morienval fomente son retour en Gwendalavir qu’elle cherche plus que jamais à conquérir. Traumatisée et réduite à l’impuissance par de terribles expériences, Ewilan ne peut compter que sur le courage de Salim et le sacrifice d’un homme-lige. Il lui faudra apprendre la patience sous l’œil bienveillant d’un vieil ermite, afin de recouvrer ses forces. Alors seulement sonnera l’heure de la vengeance…

Auteur : Pierre Bottero

Pages : 334

ISBN : 2-7002-2987-8

Tome 2 : L’œil d’Otolep

De retour à Gwendalavir, Ewilan découvre qu’une méduse aux tentacules mortels tente d’envahir l’Imagination. Alors qu’un mal sourd infecte son organisme, elle se joint à l’expédition qui part vers Valingaï afin de ramener Illian, un jeune garçon aux pouvoirs incroyables délivré de l’Institution, dans sa famille. Après avoir combattu de terribles ennemis, la troupe parvient aux confins de l’Empire devant l’Œil d’Otolep. Ce lac mythique aux eaux mystérieuses délivrera-t-il Ewilan du parasite mortel qui la détruit peu à peu ?

Auteur : Pierre Bottero

Pages : 428

ISBN : 2-7002-3115-5

Tome 3 : Les tentacules du mal

Ewilan et ses compagnons poursuivent leur périple vers Valingaï avec une triple mission : rendre Illian à sa famille, retrouver Altan et élicia Gil’ Sayan, et anéantir la méduse qui s’étend dans l’Imagination. Ils traversent le désert Ourou et gagnent Hurindaï, une cité qui ne tarde pas à être attaquée et détruite par les armées de Valingaï. Les Alaviriens échappent de peu à la mort et reprennent leur voyage. C’est à Valingaï, sur le sable des arènes, que le destin d’Ewilan, celui de ses amis, d’Éléa Ril’ Morienval et de la méduse, se croiseront une dernière fois dans une confrontation sans pitié. Une confrontation où la lumière sera faite sur le passé et où se jouera l’avenir du monde.

Note

Voici donc la suite tant attendue de la première trilogie de Pierre Bottero,La Quête d’Ewilan. Il va s’en dire que cette nouvelle trilogie à, une fois de plus, tout pour plaire aux fans de cet auteur de talent. Le cycle Les Mondes d’Ewilan permet très certainement à tous d’apprécier cette histoire unique aux multiples rebondissements.

Les personnages, quelques fois mystérieux, sont toujours attachants et comblent merveilleusement bien les attentes que l’on peut avoir à leur égards. L’histoire prend ici une tournure encore plus intéressante et l’auteur tire profit à l’écrire de façon à bien faire ressortir les émotions, voire même de façon presque poétique par moment.

Encore une fois, un univers unique, une histoire unique, de l’action et du fantastique ! Bottero offre une fois de plus un cycle à lire et à relire à tout âge.
Bravo !

31/03/2009

3 réponses
  1. Dom
    Dom dit :

    Wow, wow et re-wow!!! Merveilleux, magnifique! J’ai adoré cette trilogie et ce tome en particulier était assez intence!!! J’ai trouvé l’action assez présente! L’histoire, l’écriture de Bottero, géniale! J’ai plongé tête première dans l’univers des Mondes d’Ewilan! Les personnages sont attanchants, drôles, plaisant à suivre!
    J’avoue avoir étiré ma lecture pour ne pas quitter ce merveilleux monde. J’aime de plus en plus Bottero et j’ai hâte de lire L’Autres, Ellana et ses autres oeuvres!

    Répondre
  2. mom
    mom dit :

    Une trilogie merveilleuse…on ne veux pas arrêter la lecture.
    Les personnages sont tellement attachant que lorsque la mort survient on est tellement pris dans l’action qu’une larme apparaît et ceux qui ont une imagination facile arrivent même à se sentir présent lors des combats.
    Dans cette série, Pierre Bottero a su mêler l’action et le fantastique… c’est un auteur plein de talent…

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *