Auteur : J. R. R. Tolkien

Pages : 186

ISBN : 2-266-14882-6

Voici un conte inédit. Roverandom a été écrit en 1925 pour consoler d’un « gros chagrin » le jeune Michael Tolkien qui, en jouant sur la plage, avait perdu son jouet, un petit chien. À partir de cet épisode assez banal, son père a imaginé l’histoire d’un chien réel qui connaît d’extraordinaires aventures pour s’être montré insolent envers un magicien.
Note

Voici un conte pour enfant tout simplement magnifique ! Une histoire à la lecture facile qui laisse certainement de bons souvenirs aux jeunes lecteurs. Un conte, au plus pur sens du terme, qui permet sans doute d’apprendre à son enfant les bonnes choses de la vie de tous les jours ; que ce soit les politesses ou même le savoir vivre.

De plus, le côté magique du roman offre certainement la chance d’apprécier pleinement cette lecture et le côté imaginatif de ce récit peut facilement donner le goût à la lecture. Il s’agit ici d’une excellente histoire à lire à des enfants de bas âge, le soir avant le coucher, développant ainsi l’imaginaire qui permet de faire de beaux rêves.

J’aurais tant aimé connaître cette histoire lors de mon enfance… peut-être aurais-je alors commencé à lire plus tôt !

27/01/2008

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *