Auteur : Patrick Senécal & Tristan Demers

Pages : 45

ISBN : 978-2-89649-548-1

Un duo d’enfer s’attaque aux clichés du petit écran. Vous ne verrez plus la télé du même oeil!

Note

Quoi de mieux, après un roman d’horreur, que de se retrouver avec une BD humoristique entre les mains ? C’est pourquoi j’ai choisi Sale Canal de mon auteur préféré Patrick Senécal, illustré avec brio par Tristan Demers.

Cette bande-dessinée se veut une petite satire de notre société québécoise, vu à travers les vedettes de la télé, une critique humoristique souvent de mauvais goût, mais qui sait se démarquer avec ses blagues parfois incisives, parfois subtiles, mais toujours bien imagées et bien décrites.

Soyons clair, cette BD ne se démarque pas nécessairement par son originalité. Le thème des médias comme filon principal est déjà largement vu et revu en humour. Néanmoins, j’ai eu quelques petits rires ici et là. Toutefois, je ne le recommanderais pas spécialement pour les personnes qui n’habitent pas le Québec puisqu’ils n’y comprendraient sûrement pas toutes les subtilités et les caricatures de nos vedettes.

C’est un humour de deuxième degré, un humour mordant et sarcastique que nous présentent ce duo. Il y a des clichés, bien sûr. Des tonnes de clichés. Et pourtant, cette BD rempli bien son rôle. L’humour n’est pas à se pisser dessus, certes, mais parfois de simple clichés bien placés peut faire toute la différence. J’y ai vu là plusieurs ressemblances avec les magazines humoristiques que je lisais lorsque j’étais ado. Un humour bien placé, un humour incisif, un humour parfois de mauvais goût et qui nous laisse pantois… il y a de tout comme humour.

Je n’en ressors pas emballé, non plus avec une déception. Ne ne resterai peut-être pas marqué par cette lecture et probablement que j’en oublierai vite les grandes lignes. Mais, au final, ça s’avère peut-être une bonne chose puisque j’aurai une raison de le reprendre un jour ou l’autre !

02/12/2018

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *