L'ÉPREUVE
    .:: James Dashner





414 pages

ISBN :
978-2-266-20013-4

Tome 2 : La terre brûlée
ET SI LA VIE ÉTAIT PIRE HORS DU LABYRINTHE ?
Thomas en était sûr, la sortie du labyrinthe marquerait la fin de l'Épreuve. Mais à l'extérieur il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre... et des hordes de gens infectés, en proie à une folie meurtrière, errent dans les villes en ruines.
Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au cœur de cette terre brûlée, parviendra-t-il à trouver la paix... et un peu d'amour ?



Commentaire personnel :

Après le coup de cœur du premier roman, j’avais terriblement hâte de me lancer dans ce deuxième tome. J’avais toutefois quelques réserves, me disant qu’après avoir autant apprécié le premier volet, cette seconde salve pouvait s’avérer décevante. Mais pourtant, il n’en est rien. J’ai été franchement emballé par cette lecture!

Encore une fois, l’écriture n’est pas des plus raffinée. Les mots se répètent régulièrement, rendant la lecture quelque peu décevante par moment. Toutefois, plusieurs phrases se démarquent régulièrement, démontrant un certain talent de la part de l’auteur. Et par chance, l’histoire elle-même est franchement intéressante, ce qui sauve la mise plus souvent qu’autrement!

En fait, je pourrais dire que l’histoire est plus qu’intéressante; le rythme est extrêmement bien mené et la tournure des événements a tout pour impressionner le lecteur. Les épreuves que doivent vivre les personnages sont de plus en plus croustillants, voire même plus que dans le premier tome. Et pourtant, ça ne pourrait pas être plus loin du labyrinthe! Sur une terre désolée, nos personnages vivront de longs moments de cruautés - torture, drames psychologiques, morts terribles… Par moment, ça peut être très angoissant.

Le lecteur se rend assez vite compte qu’il y a forcément des raisons derrière tout ça, derrière ces épreuves. Et l’auteur prend un malin plaisir à nous cacher le plus longtemps possible la vérité, nous dévoilant au compte-goutte les informations tant demandés. De plus, les chapitre sont courts et se terminent plus souvent qu’autrement de façon à nous pousser à tourner les pages l’une après l’autre. La lecture est rapide donc, et surtout très prenante!

Si le premier fut un coup de cœur, je peux aisément dire que ce deuxième volet arrive pratiquement à égalité. J’ai été vite pris dans le feu de l’action en oubliant les défauts littéraires de l’auteur - près tout, ça reste du Pocket Jeunesse. Dans la lignée des Hunger Games et autres, cette histoire saura plaire autant aux ados qu’aux lecteurs avares. Entre grimaces de dégoût, frissons et angoisse, je ne pouvais qu’apprécier cette lecture. Vivement le troisième tome!

10/10/2015

Partager


    Vos commentaires :