LE TRÔNE DE FER (L'intégrale 5)
    .:: George R. R. Martin






1223 pages

ISBN :
978-2-7564-1593-2

Roman 5 : Le Bûcher d'un roi / Les Dragons de Meereen / Une danse avec les dragons

Daenerys règne sur une cité de mort, entourée d'ennemis, tandis que Jon Snow doit affronter ses adversaires des deux côtés du Mur.
Le volume 5 de l'intégrale du Trône de fer clôt provisoirement un chapitre important de cette saga désormais célèbre dans le monde entier grâce à la magnifique série télévisée qui a battu des records historiques d'audience.




Commentaire personnel :


Note : 4/5

Ce cinquième intégrale de la série du Trône de fer ne s’inscrit pas réellement comme étant une suite directe du tome précédent. Comme il est dit en tout début du livre, l’histoire se passe plutôt en parallèle des événements qui ont étés décrits dans l’intégrale 4. Aussi, certains personnages sont donc laissés totalement de côté pour se concentrer sur d’autres, comme ce fut le cas pour le tome précédent.

Comme le tout début de la série, ce cinquième tome est un gros pavé de plus de 1000 pages contenant de longs chapitres. Toutefois, comme c’est aussi le cas depuis le tout début, l’extraordinaire style littéraire de George R. R. Martin ne rend pas la lecture trop lourde tant la fluidité de sa poésie est bien menée et c’est donc avec une immense joie que j’ai débuté ce roman.

Ce roman m’a toutefois laissé une impression assez mitigé. Les intrigues qui ont fait la renommée de la série – complots, meurtres, grandes batailles, retournement de situation inattendu – sont pratiquement absents… un peu comme si l’auteur avait pris la passion de ses lecteurs pour acquise. Les chapitres sont longs, certains sont même carrément inutiles…

Mais si les aboutissements ne semblent pas vouloir venir à nous, l’auteur réussit tout de même à bien s’en tirer pour ne pas trop décevoir le lecteur. Certains personnages vivront des événements qu’on ne pouvait pas prévoir (comme c’est le cas depuis le début de la série) et encore une fois la mort de certains ne se fera pas dans la dentelle. La surprise reste au rendez-vous, à la grande joie du lecteur…

Et puis… l’hiver vient. Qu’arrivera-t-il lorsque la neige recouvrera tout le paysage? C’est toujours un peu rageant de s’attendre à un dénouement qui n’aboutit jamais. Les questions ne trouvent pas de réponses et on ne peut que spéculer sur les événements à venir. Malgré tout, c’est toujours aussi immersif comme récit et il est difficile d’en décrocher.

J’ai pris beaucoup de temps à lire ce volume. Mis à part le fait que ce soit un pavé de plus de mille pages, je n’avais surtout pas envie de le terminer trop rapidement… principalement parce que la suite n’est pas encore disponible. Devoir attendre pour savoir ce qui se produira sera difficile, c’est certain…

Je m’ennuie déjà de Westeros.

06/08/2016

Partager


    Vos commentaires :



Note : -/5

Pour le moment je n'ai lu que Le bûcher pour un roi de cette intégrale et je suis assez mitigée. Après ma déception face à la quatrième intégrale, je m'attendais avec celle-ci à rentrer à nouveau dans le vif du sujet avec les complots et la guerre en marche entre tous ses supposés rois. Mais malheureusement, ça reste assez lent, parfois inutile comme tu le dis. J'espère que la suite va davantage me plaire.

Océane - Entournantlespages, le 19/10/2016