LE VIDE
    .:: Patrick Senécal
    .:: Site officiel
Du même auteur
    .:: 5150, rue des Ormes
    .:: Aliss
    .:: Contre Dieu
    .:: Oniria
    .:: L'autre reflet
    .:: Quinze minutes
    .:: Sur le seuil
    .:: Le Passager
    .:: Sept comme setteur
    .:: Les sept jours du talion
    .:: Hell.com
    .:: Faims
    .:: Malphas






436 pages

ISBN :
9782896150236

Tome 1 : Vivre au Max

Pierre Sauvé
À l'orée de la quarantaine, veuf, père d'une fille de vingt ans. Sergent-détective à la police municipale de Drummondville, il enquête sur un quadruple meurtre qui a toutes les apparences d'un crime passionnel.

Frédéric Ferland
Début de la cinquantaine, divorcé, père de deux adultes qu'il ne voit guère, il cherche depuis des années l'excitation ultime, celle qui donnera un sens à son existence et à la vie en général, qu'il a toujours trouvée terne. Psychologue, il exerce sa profession dans la ville de Saint-Bruno.

Maxime Lavoie
Trente-sept ans, célibataire, idéaliste et milliardaire. Il y a deux ans, il a quitté ses fonctions de président de Lavoie inc. pour devenir le producteur et l'animateur de Vivre au Max, l'émission de téléréalité la plus controversée de l'heure... mais aussi la plus populaire.

Trois hommes différents, trois existences que tout sépare. Or, contre toute attente, leurs chemins se croiseront bientôt et leur vie en sera bouleversée à jamais. Tout comme celle de milliers de gens... tout comme la vôtre !








417 pages

ISBN :
9782896150243

Tome 2 : Flambeaux

Pierre Sauvé
À l'orée de la quarantaine, veuf, père d'une fille de vingt ans. Sergent-détective à la police municipale de Drummondville, il enquête sur un quadruple meurtre qui a toutes les apparences d'un crime passionnel.

Frédéric Ferland
Début de la cinquantaine, divorcé, père de deux adultes qu'il ne voit guère, il cherche depuis des années l'excitation ultime, celle qui donnera un sens à son existence et à la vie en général, qu'il a toujours trouvée terne. Psychologue, il exerce sa profession dans la ville de Saint-Bruno.

Maxime Lavoie
Trente-sept ans, célibataire, idéaliste et milliardaire. Il y a deux ans, il a quitté ses fonctions de président de Lavoie inc. pour devenir le producteur et l'animateur de Vivre au Max, l'émission de téléréalité la plus controversée de l'heure... mais aussi la plus populaire.

Trois hommes différents, trois existences que tout sépare. Or, contre toute attente, leurs chemins se croiseront bientôt et leur vie en sera bouleversée à jamais. Tout comme celle de milliers de gens... tout comme la vôtre !




Commentaire personnel :


Note : 4/5

Patrick Senécal est un auteur qui utilise souvent l’horreur et le fantastique dans ses romans. Et il le fait bien ! Mais cette fois, bien qu’il y ait tout de même quelques scènes violentes dans ce récit, l’auteur utilise le réel pour y jouer son histoire à la façon d’un suspense noir où la dure réalité de la vie nous est dévoilée peu à peu.

Si les chapitres en désordre rendent le suivit quelque peu difficile en début de lecture, ils permettent aussi au lecteur de comprendre où s’en va l’histoire à un rythme contrôlé. Et Patrick Senécal a un contrôle parfait de son texte ! Peu à peu, le lecteur s’immerge donc dans le récit et c’est avec beaucoup de minutie que l’auteur nous entraîne dans son monde. De plus, les quelques courts chapitres Focalisation Zéro ramènent tout à niveau et nous assurent ainsi de bien comprendre le déroulement de l’histoire.

L’auteur tire grandement profit à changer de personnages régulièrement, ce qui nous permet de bien comprendre les différents points de vues de chacun d’eux, parfois pour un même extrait. Et ces personnages, très bien travaillés, sont plus que fascinants chacun à leur façon. Que ce soit le Sergent-détective Pierre Sauvé, le milliardaire Maxime Lavoie ou le psychologue Frédéric Ferland, ils possèdent tous une profondeur intéressante et présentent un vécu qui peut justifier leur comportement. Même les personnages secondaires réussissent à imposer leur présence et sont tout aussi intéressant et appréciés par le lecteur.

Et l’histoire, comment parler de l’histoire sans trop en dévoiler sur l’intrigue ? Je ne peux que dire qu’à la fin, on se rend compte que c’est gros… oui, très gros… beaucoup plus qu’on ne pouvait l’imaginer ! C’est un roman marquant qui nous pousse à se questionner sur ce qu’est devenue la vie moderne. Le titre du livre représente bien ce qu'on peut ressentir en tournant la dernière page puisque c'est littéralement... le Vide.

Maintenant, il ne reste qu'à savoir si vous aussi vous ressentez un Vide dans votre vie...

08/05/2011

Partager


    Vos commentaires :