Auteur : Jules Verne

Pages : 314

ISBN : 978-2-253-01254-2

Dans la petite maison du vieux quartier de Hambourg où Axel, jeune homme assez timoré, travaille avec son oncle, l’irascible professeur Lidenbrock, géologue et minéralogiste, dont il aime la pupille, la charmante Graüben, l’ordre des choses est soudain bouleversé.Dans un vieux manuscrit, Lidenbrock trouve un cryptogramme. Arne Saknussemm, célèbre savant islandais du XVIe siècle, y révèle que par la cheminée du cratère du Sneffels, volcan étaint d’Islande, il a pénétré jusqu’au centre de la Terre !

Lidenbrock s’enflamme aussitôt et part avec Axel pour l’Islande où, accompagnés du guide Hans, aussi flegmatique que son maître est bouillant, ils s’engouffrent dans les mystérieuses profondeurs du volcan…

En décrivant les prodigieuses aventures qui s’ensuitront, Jules Vernes a peut-être atteint le sommet de son talent. La vigueur du récit, la parfaite maîtrise d’un art accordé à la puissance de l’imagination placent cet ouvrage au tout premier plan dans l’oeuvre exeptionnelle du romancier.

Note

Malgré un début qui peut être jugé comme ayant beaucoup de longueurs du fait que durant près de la moitié du livre les péripéties sont relativement absentes, il faut toutefois mentionner qu’une fois l’action commencée, le rythme augmente pour atteindre un niveau de lecture intéressant. Les descriptions scientifiques sont énormément présentes tout au long de l’histoire, ce qui permet au récit d’être prit au sérieux par le lecteur. Pouvant être jugés inutiles par certains, ces termes scientifiques ne rendent toutefois pas le récit trop lourd.

Au fil de l’histoire, nous apprenons à connaître les trois personnages principaux et à les apprécier – le professeur Lidenbrock, dont le caractère frise souvent la folie, son neveu Axel, de la main de qui nous lisons les pages, et le guide Hans. Leurs aventures, pour le moins incroyables, les entraîne dans un monde depuis longtemps oublié où l’irréel trouve toujours une réponse scientifique et ou l’impossible devient soudain possible. Que ce soit des monstres gigantesques – de ceux qui vivaient des millions d’années auparavant – ou des forêts d’immenses champignons, il y a de tout pour laisser libre court à notre imagination.

Raconté avec brio, l’histoire est tout de même captivante et agréable à lire. En tout cas, ce livre à atteint son but puisqu’il ne m’a pas enlevé le goût d’en lire d’autres de cet auteur !

24/12/2009

1 réponse
  1. Dom la Star!
    Dom la Star! dit :

    Bravo à Jules Verne! Un magnifique roman que j’ai dévoré du début à la fin en un rien de temps! Axel, le neveu du professeur Lidenbrock, nous raconte avec brio leurs périples jusqu’au centre de la terre. Des aventures hors du commun, certes, mais tout aussi plausible les unes que les autres! Tout un monde perdus vie sous nos pieds! Wow! Jules Verne nous transporte dans d’anciens mondes, aujourd’hui disparu, du moins, de ce que l’on connais! Merveilleux, étonnant, captivant! Milles fois bravo à cet auteur de talent!

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *