Auteur : Yvan Godbout
Pages : 351
ISBN : 978-2-89733-260-0

Tome 2 : Purgatoire

Il n’y a pas à dire, vivre en enfer n’est pas facile tous les jours. Heureusement, je ne suis pas seule pour y faire face. N’eût été ma mini copine Mimi qui manie la tronçonneuse avec tant de doigté, et Sandy que je considère maintenant comme ma fille, je ne serais probablement plus là à écrire ces lignes. Toutes deux, elles m’ont sauvé la vie.

Nous sommes conscients que le Diable veille toujours, et que l’un de ses serviteurs, cette sale brute d’Hogan, rôde dans les parages. Le salaud nous mène la vie dure, bien plus encore que les contaminés qui nous pourchassent pourtant sans arrêt pour nous dévorer. Il n’a qu’un but : semer la destruction au coeur de notre famille qui comptera bientôt de nouveaux membres. Il hante désormais mes cauchemars, et je sais que tôt ou tard, il remettra le pied dans ma réalité. Ce jour-là, il risque bien de donner tout son sens au terme apocalypse.

Note

Le premier tome de cette série des Yeux Jaunes fut une véritable claque derrière la tête pour moi. Lire une histoire de zombies qui se passe dans mon petit coin de pays, c’est plutôt rare. Je me souviens avoir beaucoup aimé cette lecture et je savais que le deuxième roman ne resterait pas très longtemps à m’attendre sur sa tablette avant que je me décide à le lire.

Et comme je m’y attendais, ce deuxième tome est à la hauteur du premier. Il commence où le précédent se termine et le récit ne donne que très peu de répit au lecteur pour bien assimiler ce qu’il lit. Nous suivons toujours l’histoire de Dany, cet homme qui a tout perdu lors de cette fameuse journée où le ciel à changé de couleur. Il nous raconte comment sa nouvelle « famille » s’agrandit alors qu’il fera des rencontres inattendues qui le mènera vers un lieu possible de retraite… en attendant la prochaine vague de zombies aux yeux jaunes !

Le style littéraire de Yvan Godbout n’est plus une surprise pour moi. Je connais sa plume incisive et tranchante et je ne m’attends à rien de moins que d’avoir une petite frayeur par moment… tout comme une moue de dégoût de temps en temps. C’est donc sans surprise que l’hémoglobine coule à flots  et que les membres revolent ici et là, selon l’arme choisi par nos héros.

L’action ne manque pas dans ce tome et c’est sur les chapeaux de roues que commence le récit. Le rythme est sans retenu et il pousse le lecteur à ressentir tout un tas d’émotions. La frayeur, bien sûr. Mais pas seulement. La tristesse, la joie, l’amour, la colère… beaucoup la colère ! Parce qu’il n’y a pas seulement les yeux jaunes qui sont une menace…

Franchement, je peux dire que j’aime beaucoup l’écriture et les idées de cet auteur. Le suspense qu’il réussit à mettre en place dans ce tome est incroyable et les nombreux revirements de situations nous prouve que tout peut arriver et qu’il faut s’attendre à tout de la suite… Ceux qui ne connaissent pas encore Yvan Godbout, courrez vous procurer l’un de ses romans. Parce que c’est certainement une valeur sûre !

Je ne peux juste pas croire que je n’ai pas le troisième tome sous la main… Il faut que je me le procure au plus vite !

03/03/2019

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *