Auteur : J. R. R. Tolkien

Pages : 704

ISBN : 2-266-11561-8

Tome 1 : La Communauté de l’Anneau

Aux temps reculés qu’évoque le récit, la Terre est peuplée d’innombrables créatures étranges. Les Hobbits, apparentés à l’Homme, mais proches également des Elfes et des Nains, vivent en paix au nord-ouest de l’Ancien Monde, dans la Comté. Paix précaire et menacée, cependant, depuis que Bilbon Sacquet a dérobé au monstre Gollum l’Anneau de Puissance jadis forgé par Sauron de Mordor. Car cet anneau est doté d’un pouvoir immense et maléfique. Il permet à son détenteur de se rendre invisible et lui confère une autorité sans limites sur les possesseurs des autres Anneaux. Bref, il fait de lui le Maître du Monde. C’est pourquoi Sauron s’est juré de reconquérir l’Anneau par tous les moyens. Déjà ses Cavaliers Noirs rôdent aux frontières de la Comté.

Note

Voilà LE livre. C’est avec cette copie en 2001 que je me suis lancé dans la lecture. Avec la sortie du premier film de Peter Jackson, je ne pouvais attendre pour en apprendre plus sur ce merveilleux monde qu’est La Terre du Milieu et je me suis procurer les romans. Oui, c’est avec celui-ci que j’ai débuté mes « lectures d’adultes ». J’entends par là de lire un roman sans qu’il soit obligatoire à l’école. Et c’est là que je suis tombé amoureux de la plume de J.R.R. Tolkien… et parallèlement de la lecture de Fantasy.

Je ne peux décrire fidèlement ce que ce roman m’a apporté au fil du temps tant il est important dans ma vie. Avec ce roman m’est venu une passion que je ne doutais pas. Une passion qui était tapie très profondément en moi, une passion que je n’aurais jamais pensé développer un jour !

C’est ma troisième lecture de ce chef-d’œuvre de Tolkien et j’adore toujours autant. Ses idées et sa plume pour décrire les scènes et les majestueux décors sont venu me chercher immédiatement. D’aucuns diront que les descriptions sont souvent trop développées et que ça en brime la lecture. Pour moi, il n’en est rien. C’est tout simplement magnifique à lire, comme si tout du long ce ne fut qu’un long enchantement magique. C’est riche et tellement complet ; les différents peuples, les langages uniques, les jolies écritures… Il y a de tout pour amener le lecteur très loin dans son voyage !

Même après plusieurs lectures j’arrive à embarquer totalement dans ce monde de magnificence et de sombres tromperies. Retrouver la compagnie de l’Anneau, c’est comme retrouver de bons et loyaux amis. Retourner en Terre du Milieu, c’est comme rentrer chez moi. Ce monde me fait littéralement rêver !

Comme j’aimerais relire ce roman pour la première fois. Découvrir les Hobbits et s’en faire de nouveaux amis ! Un must, un classique, un chef-d’œuvre. Tout simplement !

03/01/2021

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *