Auteur : Jesse Petersen

Pages : 284

ISBN : 978-2-8112-0533-1

Tome 1 : Zombie Thérapie
Sarah et David sont au bord du divorce et tentent une thérapie de couple. Mais en arrivant à leur rendez-vous, ils trouvent leur conseillère conjugale en train de dévorer les clients précédents. Certes, ces gens sont morts, mais ils pourraient avoir la décence de se comporter comme tels !
Sarah et David voulaient sauver leur mariage, maintenant ils doivent sauver leur peau. Avant, elle faisait des listes, maintenant elle laisse des morceaux de cervelle partout. Avant, il passait son temps à jouer à Resident Evil, maintenant ça lui sert !
Une apocalypse zombie, quoi de mieux pour échapper à la routine du couple ?

Note

Les histoires de zombies sont toujours plus ou moins semblables ; des scènes d’horreurs, beaucoup d’hémoglobine et des batailles sanglantes pour survivre le mieux possible. Avec Zombie Thérapie de Jesse Petersen, c’est pas mal pareil. Sauf peut-être que dans ce roman-ci, l’auteur y ajoute une belle touche d’humour. Et franchement, juste pour ça, ce petit roman vaut la peine, parce que cette touche humoristique donne au récit une fraicheur très intéressante.

L’écriture en tant que tel n’est pas des plus travaillée et quelques erreurs sont facilement perceptibles tout au long du roman. Toutefois, Jesse Petersen a réussi à mélanger deux styles totalement opposés avec brio, ce qui permet au lecteur de tourner les pages l’une après l’autre sans aucune modération. Soyons clair, sans la belle touche d’humour dont fait preuve l’auteur, ce ne serait qu’une histoire de zombie des plus classique.

Le fait de lire le récit à la première personne – du point de vue de Sarah – permet à l’auteur d’y intégrer une vision féminine qui plaira surtout au lecteur de sexe féminin. Néanmoins, le ton est si léger et fluide que tout le monde y trouvera son compte. En fait, Sarah décrit les situations dans lesquelles son conjoint et elle se retrouvent de façon si « normales » qu’il nous vient inévitablement en tête une question tout au long de notre lecture : « Que ferions-nous si un jour une épidémie de zombie se déclenchait dans notre propre ville ? » Du coup, nous ne pouvons qu’embarquer totalement dans l’histoire de ce couple au bord de la rupture, de ce couple qui ne sait pas quoi faire et quoi ne pas faire outre se baser sur ce qu’ils connaissent, soit les jeux vidéo et les films de zombies. Ce ne sont ni des soldats surentrainés, ni même des agents de police. Ce ne sont que des gens ordinaires qui doivent faire face à la réalité qui les entourent. De ce fait, les personnages sont très attachants.

L’un des points forts du roman est sans nul doute le fait que l’auteur y insère une phrase à chaque début de chapitre, un conseil sur la vie de couple ou sur la façon de survivre à une attaque de morts-vivants, mais dont l’humour très original fait toute la force du récit. Qui plus est, le style vif et rapide des chapitres et les scènes d’actions sanglantes forment au final une histoire terriblement bien menée et efficace.

Oui, le mélange de ces deux genres – à savoir l’horreur et l’humour – est une franche réussite dans ce cas-ci et Zombie Thérapie de Jesse Petersen offre aux amateurs de morts-vivants du nouveau, tout en flirtant avec du déjà-vu sans toutefois tomber dans le trop répétitif. C’est d’une fraicheur impressionnante pour le genre !

26/01/2013

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *